Contacter VSI

Selon vos besoins, vous pouvez contacter VSI aux adresses mail suivantes :

L’infolettre d’Oracle

Oracle
Oracle Database et Oracle Rdb on OpenVMS

Dear Customers,

We are writing to tell you some news of interest to Oracle customers running on the OpenVMS platform. In this update, we have information covering i6 certification, recent product shipments, Oracle Database on OpenVMS and Oracle Rdb customer events, and Oracle Rdb Training.

i6 (Kittson) Certifications:

Oracle Database:

Oracle Database 11.2.0.4 on Itanium was certified in May on the VMS Software Inc (VSI) OpenVMS 8.4-2L1 release on Intel Itanium i6 (Kittson). Oracle Database 10.2.0.5 on Itanium was certified on this same platform configuration in June. These certification are listed on My Oracle Support on the ‘hp Itanium OpenVMS Certification Matrix’ (Doc ID377470.1).

Oracle Rdb:

Oracle Rdb 7.3.2.1 and 7.3.3 were certified on Intel Itanium i6 Integrity servers in March, 2018 and May, 2018 respectively. Look for the latest Oracle Rdb certification updates on the My Oracle Support article entitled ‘RDBPROD: Comprehensive Rdb Versions and Compatibility Matrix’ (MOS Doc ID 66729.1).

Oracle CODASYL DBMS:

Oracle CODASYL DBMS 7.3.1.0 was certified in May on OpenVMS 8.4-2L1 on Intel Itanium i6 Integrity servers. Look for the latest Oracle CODASYL DBMS certification updates on the My OracleSupport article entitled ‘RDBPROD: Comprehensive CODASYL DBMS Versions and Compatibility Matrix’ (MOS Doc ID 66767.1).

Recent Releases:

Oracle Rdb 7.3.3.0 has shipped!

Oracle Rdb 7.3.3.0 first shipped on May 29, 2018 but due to a fundamental wrong results problem reported to Oracle Support shortly afterwards, we withdrew the kit from My Oracle Support. All customers who downloaded the kit were contacted and an Alert was issued by Oracle Support (MOS Doc ID2408303.1). A corrected kit was re-released on MOS under the same patch numbers on June 14, 2018. Please make sure that you are using this later version of the kit before beginning your own testing and eventual deployment in production.

This release includes many new product features as well as bug fixes.

A partial list of the new features include:

  • New SQL Built-in Functions
  • Optimizer Enhancements
  • Enhanced String Comparisons
  • New Aggregate Functions
  • New Show Statistics Screens and Capabilities
  • New GENERATED Column Support
  • New CONSTRAINT Naming for Domain Constraints
  • Enhancements to INCLUDE Statement
  • New Support for DEFAULT Index NODE SIZE Calculation
  • New LANGUAGE Support From RMU Extract Command
  • Enhancements for CREATE and ALTER MODULE Statements
  • New RMU Dump Symbols Command
  • New Options to SET SQLDA Statem

Problems fixed include corrections for wrong results, bugchecks, alignment faults, slow query performance,access violations, hangs, RMU errors, SQL errors and Statistics Collection errors to name a few.

A full description of all the enhancements made in this release and the problems fixed can be found in the release notes. We are also now in the process of incorporating details on these new features into new and updated SQL Reference and RMU Reference manuals which will be made available shortly.

You can download the kit from My Oracle Support under patch numbers 28076644 for Itanium and 28076635 for Alpha.

Oracle Rdb Developer Tools for Visual Studio 7.3.6.0

With this version, made available in March, 2018, integration with Visual Studio2017 was added. You can download the kit from My Oracle Support under patch number 27647428.

Oracle JDBC for Rdb 7.3.5.1

This version of Oracle JDBC for Rdb shipped in March, 2018. It is a feature and patch update to 7.3.5.0 which shipped last August and was the first Rdb JDBC version to support Java 8. Java 8 on OpenVMS became available for production use from HPE last year (see https://www.hpe.com/global/java/download/
ivms/1.8.0/jdk8.0_down.html ).

New features included in 7.3.5.1 are:

  • A Pool Balancing option PoolOrder that tells the pool server to select the first pooled server in the pool that has not yet reached its maximum client limit instead of using the default round-robin search.
  • Additional Connection options. See the section Connection Options of your Oracle JDBC for Rdb User guide for more details.

The kit is available on MyOracle Support as Patchset number 27638830 for Itanium and 27638813 for Alpha.

Oracle Rdb Connectivity Manager (ORCM) 7.3.2.0

Oracle Rdb Connectivity Manager (ORCM) is a graphical user interface (GUI) that provides a server management utility from any platform where Java is available, to manage SQL/Services and JDBC servers running on OpenVMS server systems. This latest version of the ORCM was a major release and shipped in August, 2017. It brings a suite of new features, including:

  • A new RMU Menu category
  • The ability to display RMU Statistics from the tool
  • A fast and easy way to identify differences between database schemas
  • External tool enhancements

The kits are available on MyOracle Support with the following patch set numbers: 26667279 (ORCM for Windows) and 26667304(ORCM generic kit).

OracleRdb Extension for SQL Developer Release 7.3.3.0

This latest version of the Oracle Rdb Extension for SQL Developer was released in May, 2018. It adds support for Oracle SQL Developer 17.4 and it also fixes a number of known problems found in earlier releases. Oracle SQL Developer is a graphical version of SQL*Plus that gives database developers a convenient way to perform basic tasks. Using the Oracle Rdb Extension for SQL Developer, you can connect to any target Oracle Rdb database.

The kit is available on My Oracle Support with the following patch set numbers 28135854 (under Generic Platform).

Oracle 11.2.0.4 PatchSet Updates (DB PSU)

11.2.0.4.180417

PSU 11.2.0.4.180417 was released in April, 2018. This is the 11th PSU we have released since shipping 11.2.0.4 on OpenVMS July, 2015. PSU’s are cumulative. Newer ones supersede older ones. New fixes were made in the areas of Configuration Assistance, High Availability, SQL and Performance among others.

To download the PSU from MyOracle Support (MOS, https://support.oracle.com) search for patch id 27338049)

11.2.0.4.180116

PSU 11.2.0.4.170718 was released in January, 2018. This was the 10th PSU we released since shipping 11.2.0.4 on OpenVMS July, 2015. PSU’s are cumulative. Newer ones supersede older ones. In addition to security enhancements, new fixes were made in the areas of Automatic Storage Management, Buffer Cache Management, High Availability, Space Management and Server Manageability.

To download the PSU from MyOracle Support (MOS, https://support.oracle.com) search for patch id 26925576)

Recent Customer Events:

Oracle Database on OpenVMS and Oracle Rdb Engineering recently spoke at the following customer events:

  • May 14-16: Connect IT-Symposium 2018, Leipzig, Germany
  • May 21: Swedish OpenVMS SIG, Stockholm, Sweden
  • May 23: UK OpenVMS SIG, London, England

Planning for other 2018 events in North America, EMEA and Japan is underway.

What about the Oracle Forums?

It was recently announced by VMS Software that the next OpenVMS Boot Camp will be held on April 7-10, 2019. The venue information for the Boot Camp has not yet been announce but we expect it will be held in the Boston, MA, USA area as usual. Assuming these dates do not change, we will plan to hold the next Oracle Database on OpenVMS and Oracle Rdb Technical Forum immediately following the Boot Camp on April 11-12, 2019 at our Oracle offices in either Nashua, NH or Burlington, MA. Forums in other locations will follow after that. Look for announcements from us with more details in the coming months.

Oracle Rdb Training:

Oracle Rdb training is provided by our training partner JCC Consulting. For an overview of the training offered, go to http://jcc.com/services/training.Courses can be customized for delivery at customer sites or other public venues. The course schedule is established based on expressed needs and all courses are given by experienced seminar leaders who are also experts on the topics. To indicate your needs, please go to http://jcc.com/seminar-request.

Questions?

If you have any product questions, please contact Oracle Support or send us an email at infordb_us@oracle.com.

Sincerely,

Oracle Database on OpenVMS and Oracle Rdb Engineering


Retrouvez cette newsletter sur le site d’Oracle.

© Oracle Corporation – Worldwide Headquarters, 500 Oracle Parkway, OPL – E-mailServices, Redwood Shores, CA 94065, United States

Spécifications

Né en 1977 sur système VAX 32 bits, VMS est un système d’exploitation multi-utilisateurs, multiprocesseur, à mémoire virtuelle conçu pour utilisation en temps partagé, traitement batch et transactionnel. Avec la capacité d’ajuster les priorités il s’approche des capacités d’un OS temps réel.
Rebaptisé fin 1991 OpenVMS pour illustrer le respect des standards Posix, il a été porté sur architecture RISC (Reduced Instruction Set Computing): d'abord Alpha 64 bits en 1992 (version OpenVMS AXP), puis Itanium en 2003 (version OpenVMS I64). La prochaine évolution d’OpenVMS au catalogue de VSI sera sur plate-forme x86 pour une diffusion la plus large.
 
Reconnu par tous les professionnels comme l’environnement le plus stable, le plus sécurisé et qui a été précurseur sur les concepts de cluster, le système OpenVMS est pour ces qualités toujours au cœur des applications critiques dans les entreprises de tous les domaines : industriel, automobile, financier, télécom, énergie, santé ou distribution et transport.
 
Venant de fêter ses 40 ans après avoir figuré au catalogue des plus grands constructeurs informatiques (Digital Equipment Corp, Compaq, Hewlett-Packard Enterprise), OpenVMS est maintenant porté par l’éditeur VMS Software Inc (VSI) qui en assure le développement depuis 2014.

Un système vivace partout dans le monde !

VMS toujours d’actualité retrouve une nouvelle jeunesse :
–> Sur le fil de ses 40 ans, OpenVMS se relance sur x86

Quelques points forts d’OpenVMS

Stabilité, facilité d’utilisation, compatibilité entre les versions, sécurité.

Le système d’exploitation offre des capacités de haute disponibilité multi système appelées cluster ou partage de ressources permettant de distribuer les traitements sur plusieurs systèmes physiques différents reliés entre eux par interconnexion réseau et/ou stockage. Lorsque ces configurations sont installées sur des sites différents, ces géo-clusters sont dits tolérants aux désastres. Les protocoles et mécanismes de cluster introduits dans VMS à partir de 1983 ont établi un standard de haut niveau pour ces fonctions, qui sont l’une des raisons du succès de l’environnement.

Sécurité : Enjeux et réponses d'OpenVMS

"Why is OpenVMS the correct choice ..."
(Présentation d'Eddie Orcutt, VP of VMS Software's Software Engineering group)

Retour sur la journée Open Source du 22 Novembre 2017

Cet événement a réuni une dizaine de personnes dans les locaux de Esme-Sudria, dont deux membres de VSI qui nous ont rejoint lors de la conférence téléphonique.

Après une proposition d’ordre du jour rappelée par Gérard Calliet, la matinée a commencé par un exposé de Bill Perdersen sur l’avancement de ses travaux, à savoir :

  • citation de John Malmberg comme autre contributeur principal de son groupe, participant depuis le début aux grands projets.
     
  • travail sur des versions HPE et VSI de mise à jour les plus récentes, notamment en termes de patch. A ce sujet, il a été évoqué la question de l’obtention de patchs pour le domaine hobbyiste, question retransmise à VSI dans le cadre de cette journée.
     
  • mise à disposition sur le site vms-ports de packages recompilés avec l’outillage genkins de manière systématique. L’environnement complet GNV peut être délivré de manière fractionnée, par éléments d’intérêt particulier, comme gawk, bash… (https://sourceforge.net/p/vms-ports/wiki/AlphabeticalPackageList/)
     
  • mention du portage de GNAT LAB, projet d’ampleur qui pourra ensuite faciliter grandement tous les autres projets de portage. 80 % des sources ont été traités ; il reste toujours des problèmes difficiles parce que liés à des philosophies techniques différentes entre le monde Linux et le monde VMS.
     
  • au plan matériel, plusieurs plateformes de développement sont utilisables dans le monde (une plateforme offerte par Bill Pedersen, une plateforme gérée en Suède par Robert Nydal, d’autres encore ; nous donnerons prochainement sur cette page des listes et conditions d’accès.
     
  • présentation d’autres personnes membres du groupe et travaillant en Europe : Ton van der Zwet et Jouk Jansen (consultez sa page de mise à disposition de package : http://nchrem.tnw.tudelft.nl/openvms/software2.html), dont nous devrions nous rapprocher.
     

Bill Pedersen a ensuite exposé les problématiques en cours :

  • exisence du CRM OpenBravo, intéressant à porter.
     
  • utilisation de la base PostgreSQL qu’il considère devoir porter
    Ce portage est rendu très difficile à cause du niveau très pauvre de la RTL C pour le sous-système SSIO.
    Pour faire évoluer ce genre de situations, il est nécessaire de communiquer avec VSI (avant et encore avec HPE) pour leur prouver la nécessité d’évolutions particulières.
     
  • Certains portages de building blocks particuliers peuvent résoudre des problèmes sans cela insolubles pour certains clients. Bill a donné pour exemple un petit applicatif de communication avec les périphériques IBM 3270, porté en environ une semaine, ce qui a ainsi sauvé un projet général d’évolution chez un client.
     
  • l’Open Source est un facteur déterminant dans la maintenance et la reconquête pour VMS du segment de marché des petites ou moyennes entreprises.
     
  • Bill a montré sur son site tout un ensemble de Wikis qui sont des aides aux portages. Il a demandé si il y avait intérêt à en faire des traductions en français. La réponse autour de la table a été que ce n’est pas nécessaire pour les éléments les plus techniques, mais qu’il faut produire des introductions générales et des cataloguages de ressources en langue(s) locale(s). Cet effort de documentation apparaît comme un des rôles de notre association VMS generations.
     
  • Appel à davantage d’engagement dans la communauté pour l’Open Source sous VMS. Des besoins existent en termes de présentation au grand public, de documentation, de test… Nous ne pouvons que partager cet appel.
     

Il s’en est suivi une large discussion entre Bill et Jean-François Pieronne, d’abord autour de Python et de ses usages dans d’autres portages, comme une version à jour de Samba, et ensuite sur la méthode.
Jean-François plaide pour un usage systématique dans les projets Open Source d’outils modernes de gestion de source, comme Mercurial ou Git. L’usage avec ces outils d’opérations de branch et de merge est très intéressant pour le suivi des modifications liées au portage, l’intégration des évolutions normales, et la communication avec le milieu de développement Open Source. Jean-François va donner au groupe vmsport les éléments d’information sur ces outils et méthodes.

La majeure partie de l’après midi a été consacrée à des échanges avec les membres de VSI présents par conference call.

VSI a rappellé le travail fait chez eux, la mise à disposition de kits, les présentations faites au Bootcamp par Bret Cameron.

Pour conclure, deux fortes demandes de la communauté ont émergé et ont été soumises à VSI :

  • Comprendre les directions générales et les priorités de VSI dans le cadre de son effort Open Source. Ceci afin de s’y adapter, d’anticiper les évolutions majeures, et d’être en mesure de discuter des stratégies avec VSI.
     
  • Une « priorité des priorités » a été énoncée : VSI devrait donner au public de développeurs VMS la visibilité des sources des produits portés. C’est essentiel pour rester dans l’esprit et les principes ethiques de l’Open source, afin d’assurer une bonne intégration dans les communautés de développement de l’écosystème VMS.

 

Homi FARIS

Homi FARIS

Business & Support Manager France, VMS Software Inc.
Mail :homi.faris@vmssoftware.com

Retour sur le bootcamp 2017

L’engineering VSI s'est livré à une palette de présentations toutes aussi brillantes les unes que les autres, telles que :

  • Le projet de nouveau file system, par Andy Goldstein,
  • L’avance sur le portage des compilateurs par John Reagan,
  • Une démonstration des nouveaux boot et crash dumps par Gary Newsted et Richard Bishop,
  • Une présentation éblouissante par Camiel Vanderhoeven sur le SWIS pour x86 (le SWIS est la couche qui transforme les instructions de bas niveaux de contrôle de mode, de gestion des interruptions, couche programmée existant pour Itanium, et de fonctionnalité semblable au PAL code sur Alpha).

Concernant les autres projets et l'organisation de VSI :

  • Après une fin 2017 marquée par l’offre Alpha avec sa deuxième version qui améliore les performances, 2018 est considérée comme l’année x86 : le portage est en très bonne voie. Les EAK (Earlier Adapter Kit) seront disponibles à des dates préciséées prochaînement.
     
  • Le service Ventes et Marketing est maintenant en place sous la houlette de Terry Holmes (VP), qui nous a présenté les objectifs de simplification et de clarté concernant le licensing.
     
  • La stratégie de long terme de VSI a été précisée. VSI va investir des domaines d’application ou d’infrastructure tels que les technologies blockchain, les technologies embarquées, le cloud et offrir des solutions ou des évolutions de solution où VMS pourra progressivement reconquérir des segments de marchés où sa place est justifiée.
     
  • Le pôle Services se développe sous la direction du Wayne Besson (VP Services), intégrant le développement à partir de l’Open Source (Bret Cameron), et la Formation.
    Lire à ce sujet l'article prweb.

    Les premières offres VSI de Formation par internet ont été présentées, avec matériel pédagogique vivant, coaching virtuel, forum, video, accès aux labos. Conçus à l'attention des nouveaux venus sous VMS, ces cours vont donner accès à une formation attractive et efficace.

Un sentiment unanime de la communauté présente est la nécessité absolue de trouver de nouvelles recrues pour VMS. Duane Harris, CEO de VSI, laisse entendre que des solutions de type Hobbyist, à combiner éventuellement avec des usages gratuits ou très peu chers d’émulateurs alpha sont à l’étude et en discussion avec les producteurs d’émulateurs pour avoir une sorte de ‘pack étudiant’ VMS comprenant aussi quelques unes des formations en ligne gratuites.

En dehors du travail interne à VSI de Bret Cameron sur l’Open Source, le bootcamp a été un lieu de rencontre pour les acteurs Open Source de la communauté VMS. Une meilleure collaboration entre ces acteurs est à l’étude.

Une rencontre a d'ailleurs été organisée à Paris avec Bill Pedersen, un acteur majeur de l’Open Source pour VMS

Galerie du Bootcamp de Septembre 2017